La peinture acoustique, un fake ?

Combien de fois avons-nous été interrogés concernant ces fameuses « peintures acoustiques »  ou « isolantes phoniques ». Déjà ces termes ne veulent pas dire grand-chose et sont scientifiquement inexacts.

Plusieurs sites internet de fabricants ou négoces vous proposent des peintures de ce type en vantant les mérites comme par exemple :

« La peinture isolante phonique permettra de réduire les bruits venant de l’extérieur comme le bruit de circulation pour retrouver un havre de paix souvent complexe à obtenir dans un environnement bruyant. Elle permettra de rénover une pièce et en plus en l’isolant, ainsi ne nécessitant pas de grands travaux onéreux. ».

Vous noterez qu’aucun site n’évoquera des chiffres d’amélioration ou de gain d’isolation ou d’absorption acoustique, tout simplement car cela n’est pas possible.

Aucune de ces peintures n’a subi de tests acoustiques dans des laboratoires de vérification certifiés et officiels.

On vous explique que l’on intègre des « bulles d’air » dans la peinture la rendant de ce fait poreuse et c’est ainsi que l’acoustique serait traitée, c’est comme le gruyère, vous commercialise du vent !

Nous avons trouvé sur un autre site que la « peinture acoustique » était efficace à condition qu’elle soit appliquée sur un complexe du type contre-cloison acoustique. Par conséquent si l’on réalise de tels travaux effectivement efficaces, quel est l’intérêt d’appliquer une « peinture acoustique » si ce n’est le prétexte pour payer cette peinture plus chère qu’une peinture standard …

Si réellement ces fameuses peintures étaient efficaces, cela fait longtemps que les bureaux d’études acoustiques ou TMC Acoustique les préconiseraient.

Désolé pour les fabricants de peinture qui tentent de nouveaux débouchés, mais conservons la destination décorative de la peinture …

Sous-couche acoustique pour papier peints

Certains fabricants ou négoces vous proposeront également de poser une « sous-couche acoustique » à poser sous un papier peint.

Cette sous-couche est généralement en polystyrène expansé d’une épaisseur de 2 à 3mm à coller directement sur le mur, et c’est sur cette sous-couche que vous collerez le papier peint.

En premier, il reste à prouver qu’un polystyrène de 2 ou 3 mm détient les caractéristiques d’un absorbant acoustique ou d’un isolant acoustique.

Ensuite si vous collez un papier peint, en supposant que la sous-couche soit un absorbant acoustique, avec le papier peint et en plus la colle vous créerez un écran étanche au bruit, le résultat une fois de plus sera nul en efficacité.

Un autre argument avancé parfois pour ce produit est une « isolation thermique », l’efficacité dans ce cas de figure est aussi nulle que pour l’isolation ou l’absorption acoustique, les thermiciens confirmeront ces propos.

Papier peint acoustique

Sur internet vous trouverez à profusion des choix de « papiers peints acoustiques ».

Une fois de plus nous avons à faire à une argumentation commerciale induisant en erreur. Tout comme pour la peinture un papier peint ne pourra jamais avoir des qualités d’absorbant acoustique et encore moins d’isolant acoustique. Demandez simplement que l’on vous fournisse les résultats des tests acoustiques réalisés par des bureaux de contrôles qualifiés. Nous n’en avons jamais obtenus …

Moralité

Tous les produits fins, peinture, sous-couche ou papiers peints commercialisés avec des soi-disant qualités acoustiques n’ont d’intérêt que pour les fabricants et les négoces. L’objectif n’est que commercial et induire en erreur les personnes n’ayant pas de notions acoustiques. Ces mêmes personnes s’en rendront compte à la fin des travaux, mais il sera trop tard.

Une fois de plus il faut faire appel à des spécialistes dans le domaine de la correction acoustique tel que TMC Acoustique.