Acoustique Open Spaces

Améliorer la performance acoustique des open space est une préoccupation partagée par toute les entreprises ayant fait l’option de l’open space. Open space veut littéralement dire « espace ouvert ». Ainsi, les bureaux sont sans cloisons ni portes. S’il permet des gains de place dans le local et entraîne une réduction des coûts surtout pour les entreprises qui embauchent beaucoup de salariés, le bruit en open space peut devenir un sérieux handicap dans l’espace de travail.

L’impact du bruit dans les open space

Dans une logique d’économie d’espace surtout dans les régions où le mètre carré coûte relativement cher, beaucoup d’entreprises préfèrent rassembler les employés dans un espace ouvert sans cloisons. Toutefois, l’acoustique dans les open space a tôt fait de devenir une problématique sérieuse. Pour toutes vos inquiétudes relatives au bruit en open space, contactez-nous.

Selon une étude menée pour évaluer la gêne relative au bruit dans les bureaux ouverts, (Actineo), au moins 33 % des personnes travaillant dans un open space avouent travailler dans de mauvaises conditions. Le premier facteur gênant mentionné est le bruit en open space : le cliquetis des claviers des ordinateurs et des chaussures sur le sol, les conversations téléphoniques qui résonnent dans tout l’espace peuvent être un sérieux obstacle à la productivité du personnel. Ils entraînent un manque de concentration, une productivité réduite, une fatigue mentale due à aux efforts importants de concentration.

Quelques solutions palliatives

Les propriétés acoustiques des matériaux de construction influent sur la qualité du son dans l’espace de travail. Pour cela, les ingénieurs en acoustique vous proposeront généralement des traitements acoustiques de parois et de façades car même s’ils sont opaques, les murs et cloisons par exemple n’empêchent pas la propagation du bruit en open space. Vous pouvez placer des cloisons acoustiques sur les parois pour empêcher les propagations latérales de bruits en open space.

On peut par ailleurs mettre des panneaux acoustiques pour isoler les sons de chaque compartiment et aboutir au résultat précédent.  Des matériaux absorbants pour vos sols seront aussi un mode de traitement acoustique de vos sols. Vous devez choisir des matériaux qui permettent d’amortir l’émission de bruits des semelles et des talons des chaussures de vos employés lorsqu’ils se déplacent. De façon pratique, au lieu d’un sol carrelé ou en béton qui fera plus de bruit, il serait plus sage d’opter pour une moquette ou un matériau suffisamment soft pour agir comme un antibruit efficace.

Le traitement acoustique concernera également vos plafonds. Avec des panneaux acoustiques et des suspentes anti vibrations fixés sur les plafonds, vous pouvez considérablement réduire la résonance des vos plafonds en open space.

Maîtriser le bruit en open space par les chartes

Il importe de rappeler que les traitements acoustiques ne suffiront pas toujours pour réduire le bruit en open space. Pour lutter contre le bruit en open space, vous pouvez compartimenter votre open space en de petits bureaux ouverts appelés multi space. Chaque multi space regroupera les employés selon le niveau de bruit qu’ils produisent, selon la nature de leurs tâches ou selon les différentes branches de l’entreprise. Cela a l’avantage de créer une plus grande synergie et d’améliorer la performance globale.

Il faut en outre établir au sein des équipes des règles relatives aux comportements des usagers. Une charte des bonnes conduites applicable au bureau permettra également de maîtriser le comportement des occupants : ne pas hausser la voix au téléphone, éviter les rires bruyants,  se concentrer. Il faut aussi interdire la musique au bureau.